Header-Montage-Serveur-Maison-2 (1)

Montage d’un serveur maison #2 : l’assemblage

Deuxième article de ma série consacrée au montage et à l’utilisation d’un serveur dédié maison monté par mes soins. Nous allons aborder aujourd’hui le montage des composants au sein du boitier. Vous pouvez retrouver le détail de ceux-ci dans le premier article de la série.

Ce post risque d’être assez court dans la mesure où le montage n’a pas posé de problème particulier. La seule réelle difficulté est liée à la taille de la configuration. En effet, une fois l’alimentation en place, il devient difficile de modifier quoi que ce soit. Je vous explique tout ça dans la suite.

Le montage

Comme pour tout montage, on commence par préparer la carte mère. J’ai donc installé le processeur et son ventirad d’origine. Je n’ai pas changé la pâte thermique pour une simple et bonne raison : la flemme. Non, plus sérieusement, je n’ai pas retrouvé ma seringue et vous verrez plus tard que ce n’est pas un problème.

Serveur Maison - Carte Mère

J’ai ajouté la RAM puis j’ai mis en place la carte mère dans le boitier dans lequel j’avais pris soin de remplacer le ventilateur d’origine de 120mm par un 140mm NZXT qui était fourni avec mon H440. Il a fallu ensuite raccorder tous les câbles du boitier en provenance de la façade puis j’ai connecté les câbles SATA en attendant la mise en place des disques.

Vient ensuite la mise en place de la carte mère et des disques durs, mais ça c’est pour la prochaine partie, car le montage est particulier sur ce boitier.

Les particularités du boitier

Première particularité intéressante du boitier et qui facilite le rangement des câbles : un espace non négligeable est disponible dans la façade. Cela se fera bien entendu au détriment d’un peu d’air, mais c’est très appréciable pour réaliser quelque chose de propre. De plus, selon le nombre de disques que vous installerez, de l’espace est également disponible au bas de la carte mère, en dessous de l’emplacement PCI.

Serveur Maison - Montage

La seconde particularité du boitier réside dans le montage des disques, en particulier les disques 3,5 pouces. C’est mon cas puisque j’ai choisi deux disques WD RED. Il est donc obligatoire de les monter sur le rail monté en haut du boitier. Il est également possible de monter un disque 3,5 pouces sur la façade en bas de la carte mère ou alors de choisir de monter deux disques de 2,5 pouces à ce même emplacement.

Serveur Maison - Disques

Dernière particularité liée au choix (pas vraiment un choix pour le coup) de placer mes disques en haut du boitier, l’alimentation doit être placée avec l’aspiration (donc le ventilateur) vers le bas, juste au-dessus du ventirad CPU. Les disques sont quasiment collés à l’alimentation, il est donc impensable d’aspirer de l’air ici. Alors forcément, l’alimentation aspirera de l’air qui a été déjà réchauffé par le reste de la configuration, mais c’est déjà mieux que pas d’air du coup. Cela ne pose d’ailleurs pas de réel problème puisque les températures relevées par les capteurs internes sont très bonnes.

Serveur Maison - Finish

La suite…

Le prochain article sera dédié à l’installation du système d’exploitation, à savoir, Debian 8. Vous verrez que l’installation m’a posé quelques séances d’arrachage de cheveux pour réussir à mettre en place un RAID1 de manière correcte… En attendant, je peux déjà vous dire que le serveur fonctionne parfaitement depuis maintenant deux bonnes semaines !

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed