Sélectionner une page

FLECTR 360, pour briller à vélo

Il y a quelques mois de cela, je soutenais sur Kickstarter un projet très intéressant : FLECTR 360. Nouvelle version d’un produit déjà existant qui m’avait beaucoup plu. J’ai reçu cette semaine ma contrepartie et vous propose donc un rapide retour d’expérience. N’hésitez pas à consulter également l’article de Weelz sur la première version des FLECTR.


FLECTR 360, c’est quoi ?

Les FLECTR 360 se présentent sous la forme de stickers réfléchissants qui visent à remplacer nos traditionnels catadioptres. À coller sur la jante de nos montures, ils disposent d’un revêtement ultra réfléchissant qui permet d’être particulièrement visibles la nuit.

Vous pouvez d’ailleurs le constater sur la vidéo de présentation ci-dessus. J’ai décidé de m’équiper de ces petits accessoires pour remplacer les catadioptres plutôt hideux. J’ai profité de la promotion de précommande pour également m’équiper d’un kit réfléchissant pour le cadre dont je vous parle un peu plus loin.

Une installation ultra simple

L’installation est on ne plus simple. Après avoir choisi la bonne taille de FLECTR 360 adaptée à vos jantes (et système de freinage), il suffit de nettoyer la zone d’application et de positionner le sticker. Pensez à respecter un espace d’environ 1 à 2 mm du pneu pour une bonne couverture des deux côtés.

Installation - FLECTR 360

Dans mon cas, j’ai commandé 2 kits afin de positionner 4 FLECTR 360 par jante (comme dans la vidéo de présentation). Dans ce cas, il faut veiller à positionner l’un depuis un côté de la jante et le second depuis l’autre côté de la jante. L’installation se réaliser en 3 minutes montre en main – si la jante est propre – et ne présente aucune difficulté.

Un résultat convaincant

J’ai attendu la tombée de la nuit pour me faire un premier avis sur les FLECTR 360. Je dois dire que je ne suis pas déçu du résultat. La photo au flash juste en dessous parle d’elle-même. À noter que mes pneus sont dotés eux aussi d’une bande réfléchissante.

Test - FLECTR 360

Vous pouvez également remarquer les différents éléments  réfléchissants sur le cadre dont je vous parlais au-dessus. Ils sont eux aussi autocollants et peuvent être placés n’importe où. Pratique dans ce cas pour ajouter encore un peu de visibilité.


Vous l’aurez compris, je suis très satisfait de ce petit produit. Avec l’ajout du kit réfléchissant pour cadre, j’ai maintenant un vélo parfaitement visible de nuit. Attention, cela ne dispense pas d’utiliser des éclairages adaptés à l’avant et à l’arrière. J’en parle plus en détail dans cet autre article.

Pin It on Pinterest